Par : IEN
Publié : 8 mai 2016

Victoire du 8 mai 1945

Le 7 mai 1945, à 2 h 41, l’acte de capitulation allemande est signé à Reims. Les combats doivent cesser le 8 mai à 23 h 01.

Le 7 mai 1945, à 2 h 41, l’acte de capitulation allemande est signé à Reims. Les combats doivent cesser le 8 mai à 23 h 01.

La nouvelle est communiquée officiellement le 8 mai à 15 h 00.

Le lendemain, 9 mai, à 0 h 16, la capitulation générale est signée à Berlin. Les Soviétiques, maîtres de la ville depuis le 2 mai, estiment, en effet, que la capitulation de Reims n’est qu’un acte préliminaire. La France, signataire aux côtés des Alliés de ces deux actes, est représentée à Reims par le général Sevez, à Berlin par le général de Lattre de Tassigny. La reddition sans conditions de l’Allemagne nazie met fin en Europe à un conflit de six ans qui a fait plusieurs dizaines de millions de morts.

+ Lieux et mémoires

+ La presse nationale, le 8 mai 1945

+ Le Val Ygot


Célébration de la victoire le 8 mai 1945 par ministeredeladefense