Vous êtes ici : Accueil > Aides pédagogiques > Personnaliser les parcours des élèves > Pour une scolarisation réussie des tout-petits
Par : IEN
Publié : 27 décembre 2014

Pour une scolarisation réussie des tout-petits

Nombre de familles ont aujourd’hui fait le choix de la scolarisation pour leurs très jeunes enfants. L’école maternelle accueille ces tout petits élèves avec la chaleur, la bienveillance et les savoir-faire qui la caractérisent, mais ce public si particulier lui impose aussi d’aménager des pratiques éprouvées avec les plus grands, voire d’inventer de nouvelles manières de faire.

Il lui faut à la fois créer des conditions sécurisantes qui favorisent les explorations dont les très jeunes enfants sont friands, accueillir leurs essais de communication, parfois encore dépourvus de mots, avec toute l’attention qui les incite à persévérer, favoriser la découverte et la connaissance des autres, offrir des activités qui éveillent leurs sens, provoquent émotions et étonnement. Elle doit donner à tous les moyens de bien vivre leur petite enfance en les encourageant à grandir, c’est-à-dire à conquérir des savoirs et des pouvoirs nouveaux.

À deux ans, on est encore tout petit ; à trois ans, on est déjà beaucoup plus grand et plus prêt à devenir un petit écolier. L’école maternelle a beaucoup de savoir-faire pour organiser l’expérience scolaire faite alors d’observations plus précises et d’expérimentations plus intentionnelles, de discussions et d’une réflexion plus nourries, de traces dessinées, écrites, mémorisées.

+ La scolarisation des enfants de moins de 3 ans sur Educasources

+ Scolarisation des enfants de moins de trois ans et première scolarisation

+ La scolarisation des enfants de moins de trois ans à l’école maternelle

+ Accueil des - de 3 ans : TPS - circulaire DASEN 76

+ Aménagement de la salle de classe

+ Promouvoir la santé dès la petite enfance

+ Pour un accueil réussi des tout-petits à l’école maternelle

+ École ou crèche pour les enfants de 2-3 ans ?

Rappel ; préparation de la rentrée scolaire 2014

La scolarisation des enfants de moins de trois ans nécessite une réelle concertation avec les partenaires territoriaux et les professionnels de la petite enfance pour permettre l’accueil des élèves qui en ont le plus besoin. La vigilance portera aussi sur la qualité de l’accueil à l’école, déterminante pour que s’installe le sentiment de sécurité et de confiance nécessaire à l’investissement du jeune enfant dans un univers nouveau. On veillera également à la qualité de la pédagogie mise en œuvre dans ces classes, et tout particulièrement à celle du langage, gage de l’efficacité d’une prise en charge précoce des très jeunes enfants par l’école.

+ Près d’un enfant sur huit est scolarisé à deux ans