Par : IEN
Publié : 8 novembre 2013

La poésie à l’école

La poésie, c’est la « capacité de faire parler la langue comme personne pour tout le monde » (Alain Borer). La poésie sollicite la langue là où personne ne le fait, elle récuse les parlers ordinaires et utilitaires, les stéréotypes, les formules usées…

La langue poétique peut ainsi paraître inhabituelle, étrange. Mais cette étrangeté-là n’est pas facilité ou coquetterie, ni hermétisme pour initiés. Elle parle pour tout le monde.

En tant que personne, l’élève est interpellé par la poésie : elle retravaille son rapport à sa propre langue, et elle exprime dans son parler un rapport aux autres, au monde et à soi-même. L’élève lecteur de poésie est sollicité par cette rencontre, séduit, inquiété, enrichi, éclairé, amusé,…