Vous êtes ici : Accueil > Directeurs d’école > Responsabilités pédagogiques [+]

Animation - impulsion - pilotage
« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. » Henry Ford

Il revient au directeur d’école, dans le cadre du projet d’école, d’assurer la coordination nécessaire entre les maîtres, d’animer l’équipe pédagogique et de veiller au bon déroulement des enseignements. Il est aussi membre de l’équipe éducative. Ces attributions requièrent des compétences en matière d’animation, d’impulsion et de pilotage.

a - Animation

Le directeur d’école assure la coordination nécessaire entre les enseignants de l’école ou ceux qui sont amenés à les remplacer ainsi qu’avec tous ceux qui sont amenés à y intervenir. Il préside le conseil des maîtres qu’il réunit au moins une fois par trimestre et chaque fois qu’il le juge utile ou que la moitié de ses membres en fait la demande. Il consulte ce conseil sur toutes les questions qui relèvent de sa compétence et sur celles qui sont nécessaires à la bonne coordination de l’équipe pédagogique. Il organise les travaux du conseil et en préside les séances, établit le relevé de conclusions, le transmet à l’inspecteur de l’éducation nationale chargé de la circonscription et en assure le suivi. Il veille à la tenue régulière des conseils de cycle.

En outre, dans le cadre d’une formation initiale des enseignants fondée sur une entrée progressive dans le métier, il revient au directeur d’école avec le concours de l’équipe pédagogique, de veiller à la bonne intégration des stagiaires et des étudiants de l’ESPE affectés à l’école dans le cadre de leur formation ; il s’assure que toutes les conditions d’organisation sont remplies pour le bon déroulement de leur stage au sein de l’école.

b - Impulsion

Le directeur d’école veille à la diffusion auprès des maîtres de l’école des instructions et programmes officiels, et des documents d’accompagnement pour la mise en œuvre du socle commun de connaissances de compétences et de culture. Il s’assure des conditions nécessaires à la progression et à l’évaluation des élèves de l’école au plan collectif et individuel, et veille à ce qu’un dispositif de soutien, si nécessaire un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE), soit défini pour les élèves qui n’apparaissent pas en mesure de maîtriser les connaissances et compétences attendues à la fin d’un cycle d’enseignement ; il veille aussi à ce que des actions particulières soient prévues pour les élèves allophones inscrits à l’école ; il détermine et met en œuvre, avec tous les personnels de l’école, les aménagements qui peuvent être nécessaires pour le projet personnel de scolarisation (PPS) des élèves en situation de handicap ou pour le plan d’accompagnement personnalisé (PAP) des élèves dont les difficultés scolaires durables sont la conséquence d’un trouble des apprentissages.

Le directeur réunit l’équipe éducative chaque fois que l’examen de la situation d’un élève ou d’un groupe d’élèves l’exige qu’il s’agisse de l’efficience scolaire, de l’assiduité ou du comportement.

Le directeur impulse, aussi bien entre les cycles du premier degré qu’avec le collège, les liaisons nécessaires à la continuité des apprentissages ; il assure la participation de l’école aux actions de coopération et aux projets pédagogiques communs émanant du conseil école-collège.

Le directeur encourage le travail transversal et les innovations pédagogiques.

c - Pilotage

Le directeur coordonne l’élaboration du projet d’école. Il veille à ce que ce projet décline les orientations académiques, prenne en compte les spécificités de l’école et prévoie un dispositif d’évaluation. Il assure le suivi du projet d’école et contribue au bon déroulement des expérimentations éventuellement prévues par le projet d’école. Il suscite au sein de l’équipe pédagogique toutes initiatives destinées à améliorer l’efficacité de l’enseignement en cohérence avec le projet d’école.

Le directeur sensibilise l’équipe pédagogique à la qualité du climat scolaire. Il suscite si nécessaire, en mobilisant la communauté éducative, toutes initiatives de nature à améliorer le bien-être à l’école.

Les heures minimales imparties et les modalités de concertations sont indiquées dans la circulaire relative aux obligations de service des enseignants. Celle-ci répond la plupart du temps aux interrogations des enseignants.

La liste ci-dessous n’est pas exhaustive.

Sous-rubrique

  • La continuité avec le collège [+]

    Le directeur impulse, aussi bien entre les cycles du premier degré qu’avec le collège, les liaisons nécessaires à la continuité des apprentissages ; il assure la participation de l’école aux actions de coopération et aux projets pédagogiques communs émanant du conseil école-collège.

  • La diffusion de l’information [+]

    Le directeur d’école veille à la diffusion auprès des maîtres de l’école des instructions et programmes officiels, et des documents d’accompagnement pour la mise en œuvre du socle commun de connaissances de compétences et de culture.

  • Le projet d’école [+]

    Dans chaque école, un projet d’école est élaboré avec les représentants de la communauté éducative.

Articles

Sur le web